Sandrine Devost

Blog d'une illustratrice québécoise.

20 septembre 2008

Marie-Antoinette... avant et après

Marie_Antoinette_couleur








Je trouve toujours ça intéressant de voir l'esquisse de départ d'une illustration originale. Dans mon cas, on n'est jamais trop dépaysé, sauf que le final en couleur a un je-ne-sais-quoi de magique. Je dis ça sans prétention. J'adore travailler la couleur :)

Souvent j'improvise jusqu'à ce que je sois contente, ou bien je pars d'une image dont j'aime particulièrement l'agencement des couleurs, des pages de revues par exemple.

Parfois je me documente avant de faire une image, surtout quand il s'agit d'un sujet précis que je ne maîtrise pas. Les gens s'imaginent que parce qu'on est illustrateur on sait tout dessiner! Ben non tient. C'est comme pour les journalistes.

Dans ce cas particulier, j'ai dessiné de mémoire. Non pas que je connaisse bien Marie-Antoinette, mais je voulais m'amuser. Alors je suis plutôt contente du résultat. Ce n'est pas parfait mais c'est justement ça qui m'intéresse.


Marie_Antoinette_details

Posté par pataclaw à 21:29 - Des Illustrations - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    et bien c'est magique et j'imagine que l'original doit l'être encore plus! tes couleurs sont superbes et elle a des yeux d'amoureuse! chouette! j'adore aussi voir les croquis! et les recherches aussi... mais dans ton dessin il y a un certain geste, une spontanéité qui est ensuite perdue mais rattrapée par la magie des couleurs! on ne peut pas tout garder...

    Posté par TELLE, 21 septembre 2008 à 15:44
  • Merci pour ta note Telle! Effectivement, c'est difficile de garder la spontanéité de la première esquisse. Parfois je triche et je ne fais PAS d'esquisse. Bref je fais une esquisse couleur, héhé. Mais c'est risqué et les clients préfèrent voir d'abord des croquis. Je les comprends

    Posté par Sandrine Devost, 21 septembre 2008 à 16:05
  • C'est jolie ! En effet, la couleur ajoute toujours un petit quelque chose de spécial ! Bravo

    Posté par Annick, 24 septembre 2008 à 10:51

Poster un commentaire